Il agit comme un intrus qui pénétrerait chez vous sans frapper, dévaliserait le frigo, utiliserait toutes les prises électriques et laisserait couler l’eau des robinets. En infectant les cellules, le virus responsable du Covid-19, le SARS-CoV-2, en «pirate» la machinerie en profondeur. Bon nombre de protéines impliquées dans divers mécanismes cellulaires vitaux sont modifiées, leur fonctionnement entravé, comme le rapporte une nouvelle étude à paraître dans la revue Cell qui précise un peu plus le modus operandi de ce virus tueur.

Seul, un virus est souvent très vulnérable. Le SARS-CoV-2 n’échappe pas à la règle: ce n’est que confortablement installé au sein d’une cellule, dont il profite des organites, qu’il peut se répliquer et faire progresser l’infection. Mais le fonctionnement précis de ce virus encore inconnu il y a à peine six mois demeure mystérieux. Mieux le comprendre ouvrirait la porte à de nouveaux médicaments, potentiellement plus efficaces.