En plein essor, la cryothérapie fait l’objet d’un rapport d’experts émettant plusieurs critiques et réserves quant aux bienfaits souvent associés à cette pratique. Le document de 177 pages, rédigé par des chercheurs de l’Institut national français de la santé et de la recherche médicale (Inserm), conclut à des preuves d’efficacité limitées et met en lumière une inquiétante absence de réglementation. «Il y a un écart manifeste entre les promesses et les résultats scientifiques», résume Bruno Falissard, professeur de santé publique à l’Inserm, à Paris.