Une étude américaine rapporte que les enfants et adolescents ayant eu le Covid-19 ont plus tendance à être diagnostiqués diabétiques que ceux qui n’ont pas contracté l’infection par le SARS-CoV-2, ou qui ont présenté une infection aiguë respiratoire avant la pandémie.