«Les négateurs du réchauffement climatique ignorent les faits» Thomas Stocker, coprésident suisse du GIEC, dénonce la propagande qui nie la réalité scientifique. Il la compare à celle de l’industrie du tabac. (24.11.2009)

Une «conspiration des scientifiques»? A quelques jours du sommet de Copenhague, des pirates informatiques dévoilent des aspects peu reluisants de professeurs voulant écarter tout avis de collègues plutôt sceptiques sur la théorie du réchauffement inéluctable de notre planète. Un site conservateur américain évoque le «plus grand larcin de tous les temps». (23.11.2009)

«Créer un marché du carbone négatif» La Conférence de Copenhague est censée engager l’ensemble de la communauté internationale dans la lutte contre le réchauffement. Inventrice du marché du carbone, Graciela Chichilnisky esquisse le futur accord. (20.10.2009)

Payer pour préserver des forêts: une stratégie dangereuse? L’organisation écologique Greenpeace dénonce le marché conclu il y a une dizaine d’années entre le gouvernement bolivien et trois grandes entreprises de l’énergie. Polémique. (16.10.2009)

Réponse aux détracteurs du réchauffement climatique Une étude de physique récente remet en cause l’origine anthropique du changement climatique. Membre du GIEC, Martin Benisto réfute ceux qui cherchent, selon lui, à discréditer l’approche scientifique de cette problématique. Il en appelle à la mise sur pied d’une réflexion pluridisciplinaire. Paru le 29.09.2009

Il est encore temps d’agir ensemble contre le réchauffement climatique. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne. Paru le 22.09.2009

L’auteur encourage les Etats réunis ce 22 septembre à New York à réduire leurs émissions. Les pays développés doivent ouvrir la marche

Inscrire la réduction des gaz à effet de serre dans la Constitution genevoise. Andreas Saurer, membre de la Constituante genevoise. Paru le 22.09.2009

L’auteur explique que les énergies renouvelables constituent une révolution fondamentale qui doit être soutenue et cadrée par la sphère politique

L’origine du réchauffement climatique est discutable. François Meynard, du Collège des humanités de l’EPFL. Paru le 16.09.2009

L’auteur évoque une étude scientifique qui détonne dans le débat climatique, mais ne dispense pas d’une révolution énergétique