Professeur au Département des neurosciences fondamentales de la Faculté de médecine de l’Université de Genève, Daniel Huber travaille notamment sur les mécanismes neuronaux fondamentaux qui régissent notre perception du toucher fin et des vibrations.