médecine

La dialyse n’a plus la cote auprès des médecins et des malades

Aux patients âgés de plus de 75 ans et qui souffrent d’insuffisance rénale, les néphrologues ne recommandent plus forcément la dialyse. Paradoxalement, cela améliore beaucoup leur qualité de vie

Renoncer à un traitement médical n’est jamais une décision facile. C’est pourtant celle que prennent de plus en plus de personnes en Suisse, dont les reins ne fonctionnent plus, et qui refusent pourtant le recours à la dialyse. Patrice Ambühl, directeur du registre national de dialyse, estime que dans le pays, c’est le cas pour environ 20% des patients en insuffisance rénale (lorsque le rein ne remplit plus sa fonction de filtre du sang).

Lire aussi: Israël bat des records en matière de dons de rein altruistes