Le nombre de donneurs d’organes a dépassé la centaine en 2009 pour la première fois depuis dix ans en Suisse. Malgré cette bonne nouvelle, Swisstransplant constate une hausse de 8% de la mortalité sur la liste d’attente. L’an dernier, il n’a pas été possible de trouver un organe à temps pour 67 malades. Et la vie de 996 personnes qui attendent d’urgence un donneur ne tient qu’à un fil. La liste d’attente continue de stagner à un niveau élevé, écrit Swisstransplant jeudi à la veille de son congrès annuel à Interlaken (BE).

L’augmentation du nombre de personnes prêtes à offrir leurs organes à leur mort (+13) est à attribuer en premier lieu aux structures nationales et régionales nouvellement créées, explique Swisstransplant. Cette hausse, à 13,3 donneurs pour 1 million d’habitants, est encore insuffisante. L’objectif fixé est de 20 donneurs par million d’habitants.

Des cœurs d’enfant

Autre sujet de satisfaction, la mise en circuit de la page internet www.childrenhearts.org qui permet de rechercher des cœurs d’enfant dans toute l’Europe. Grâce à cette nouvelle possibilité, deux enfants suisses ont pu recevoir un cœur à temps en 2009.