C’est l’anniversaire de Marion, sa compagne. Un événement prévu de longue date avec une foule d’invités mais, ce matin-là, Laurent Geslin traîne encore ses caméras et appareils photo dans la forêt jurassienne. Une femelle lynx dévore un chamois juste sous ses yeux, puis file se poser sur une souche pour mieux digérer. Pas une branche entre eux deux pour flouter le tableau. L’instant est rare, presque trop beau pour être vrai, alors il reste, shoote, observe ses clichés en détail après chaque clic. Et les tétines tout apparentes de sa muse semblent lui murmurer qu’en cette fin de mois d’août, ses chatons ne sont pas loin et qu’ils vont à leur tour venir se servir sur la proie. Juste devant son affût.