«Plus on travaille sur le bois, et plus on est étonné de sa versatilité.» A l’Université du Maryland (Etats-Unis), Teng Li et des collègues cherchent à densifier le bois pour, par exemple, fabriquer des lames de couteau aussi dures et tranchantes qu’en acier. Au même endroit, le groupe de son collègue Liangbing Hu cherche au contraire à le rendre malléable tout en lui donnant une résistance digne de l’aluminium.