Faire du VTT électrique compte-t-il vraiment comme du sport? La question se pose s’agissant de ces engins dont les ventes explosent dans le monde, y compris en Suisse où elles ont progressé de 50% en 2018. Peu d’études scientifiques se sont jusqu’ici penchées sur les conséquences physiologiques de la pratique, à la différence du traditionnel VTT «musculaire» dont les bienfaits pour la santé ont été prouvés à maintes reprises.