Face au rebond de l’épidémie, il n’existe toujours pas de traitement permettant de venir à bout du Covid-19. Pour autant, face à la fameuse «seconde vague», les médecins ne sont plus aussi démunis qu’au mois de mars. En huit mois de crise, des progrès ont été réalisés au niveau des soins apportés aux patients et les protocoles de traitement se sont affinés.