Sciences

Des Genevois découvrent une nouvelle propriété au soufre

Les chercheurs de l'Université de Genève expliquent que le soufre peut jouer un rôle de catalyseur dans la transformation d'une molécule, à l'instar de l'hydrogène

Le soufre peut jouer un rôle de catalyseur dans la transformation d'une molécule. Cette découverte a été faite par des chercheurs de l'Université de Genève (UNIGE). Elle ouvre la voie à la création de nouvelles molécules, a fait savoir jeudi l'UNIGE.

Habituellement, les chimistes utilisent l'hydrogène comme catalyseur. L'hydrogène a comme particularité d'enlever progressivement des charges négatives de la molécule à changer. La molécule, trop pauvre en charges négatives, doit alors se mettre en contact avec un autre substrat pour retrouver de la stabilité.

Les chercheurs genevois ont essayé de faire la même chose en prenant du soufre à la place de l'oxygène. Ils ont découvert que le soufre possède une déficience en électrons à sa surface, à un endroit bien délimité. Ils ont pensé que ce «trou noir» en surface pouvait jouer le même rôle d'aspirateur de charges négatives que l'hydrogène.

Une possible révolution dans la chimie de synthèse

L'expérience a été concluante. Mieux, le soufre permet d'obtenir un degré de précision impossible à avoir avec une liaison hydrogène, qui aspire les charges négatives de toutes parts, au contraire du soufre, qui n'a qu'un petit espace à disposition pour jouer ce rôle d'aspirateur, a expliqué l'UNIGE.

Avec le soufre, le chimiste peut être plus précis dans l'orientation du contact entre le substrat et le catalyseur, et contrôler ainsi plus exactement une transformation. Pour l'UNIGE, cette découverte pourrait constituer une révolution dans la chimie de synthèse, en ouvrant des voies inaccessibles jusqu'alors.

Les travaux de l'équipe de Stefan Matile, professeur au département de chimie organique de la Faculté des sciences de l'UNIGE, ont été publiés dans la revue spécialisée Angewandte Chemie. Les chercheurs vont maintenant tenter de créer sur cette base de nouvelles molécules de synthèse et de nouveaux matériaux.

Publicité