Il est loin, le temps de Biologie 2000! Les biologistes en herbe de demain seront des bio-hackers et pourront créer et jouer avec des cellules grâce à des laboratoires tels que l'Amino, une plateforme complète permettant du matériel vivant aux diverses propriétés, des cellules phosphorescentes aux levures pour votre prochaine cuvée de bière.

Actuellement en cours de financement participatif sur le site IndieGoGo, le projet - qui est né dans les laboratoires du MIT avant que la spinoff Amino soit créée - a récolté près de 20 000 dollars, dépassant allégrement l'objectif initial de 12 500 dollars.

Concrètement, il s'agit d'une boîte en bois intégrant l'indispensable trousse à outils du biologiste: fioles, pipettes, vortex, ainsi que le nécessaire pour tout nettoyer et stériliser lorsqu'on veut repartir de zéro. Une flopée de capteurs (pH, température, etc.) sont également de la partie afin de contrôler ses cultures en temps réel.

L'autre grande caractéristique de l'Amino, ce sont les Apps. La start-up fait l'analogie avec un smartphone, autrement dit un matériel, qui fonctionne avec des applications logicielles. De la même manière, l'Amino serait le smartphone, et les applications, des packages biologiques dont on a besoin pour son projet (les cellules vivantes bien entendu, mais aussi les gènes qu'on désire leur faire exprimer, les milieux de culture adéquats...). Autant de prestations annoncées entre 150 et 400 dollars et qu'on devrait commander via un magasin en ligne. Comment les livrer, c'est une autre histoire...

Les deux seules Apps disponibles lors du lancement sont l'Amino Glow, qui permet de faire pousser des cellules qui brillent dans le noir, et Amino Explorer, un kit permettant de manipuler l'ADN afin d'optimiser la synthèse de certaines molécules telles que la violacéine, un anticancéreux.

L'Amino pourrait-il séduire un large public? A première vue il semble plutôt s'adresser aux férus de bio-hacking. Mais qui sait, avec l'importance croissante du génie biologique et de la biologie synthétique, peut-être qu'il pourrait s'adresser à tous...à condition de payer 799 dollars, le prix de lancement.