Après son interdiction prévue dans les denrées alimentaires, le dioxyde de titane (TiO2) sera-t-il aussi banni de la composition des médicaments? Dafalgan, Ponstan, pilules contraceptives… Des milliers de produits de la pharmacopée, pour certains utilisés quotidiennement, contiennent cet additif, connu sous l’appellation E171.