exploration spatiale

L’ADN chamboulé par la vie dans l’espace

Des jumeaux, une expérience à 400 kilomètres d’altitude: la NASA a diligenté une étude inédite afin de comprendre les conséquences pour l’organisme d’un voyage dans l’espace profond. L’ADN subit de nombreuses modifications, la plupart réversibles

Un homme sur Terre, et son frère jumeau dans la Station spatiale internationale (ISS): deux cobayes, un protocole expérimental idéal pour étudier les conséquences sur l’organisme d’un séjour prolongé de près d’un an dans l’espace. L’expérience baptisée «Twins Study» a débuté en 2015 sous la houlette de la NASA. Les résultats font l’objet le jeudi 11 avril d’une publication cosignée par dix équipes et plus de 80 chercheurs dans la revue Science.

Lire aussi: Revenir sur Terre après un an passé en orbite