Cette rivière du canton de Genève prend sa source au pied du Salève, en Haute-Savoie, et se jette dans l’Arve après 11 kilomètres. Elle n’est connue sous ce nom qu’à partir de Saint-Julien-en-Genevois, car elle résulte alors de la confluence de divers cours d’eau, dont le Nant d’Ogny, le Nant-de-la-Folle, le Ruisseau de Ternier et l’Arande.

Sur territoire suisse, elle est canalisée jusqu’à Onex, puis à nouveau libre. Mais elle devient souterraine en arrivant aux portes de Genève et rejoint ensuite l’Arve, à la hauteur du pont de Saint-Georges, dans laquelle elle se jette par une canalisation souterraine.