L'astronaute américaine Christina Koch est revenue sur Terre jeudi, après avoir passé près d'un an à bord de la Station spatiale internationale (ISS) et battu le record féminin du temps passé dans l'espace, a annoncé l'Agence spatiale russe (Roskosmos).

Christina Koch, qui a passé 328 jours dans l'espace, et ses collègues -- Luca Parmitano de l'Agence spatiale européenne et le cosmonaute russe Alexandre Skvortsov -- ont atterri dans les steppes du Kazakhstan, en Asie centrale, à 09h12 GMT.


En vidéo: Beth Moses, première femme à avoir testé le tourisme de l’espace


Christina Koch avait déjà fait parler d'elle en octobre dernier. Elle et sa consoeur Jessica Meir étaient sortis ensemble de la Station spatiale internationale (ISS) pour effectuer une réparation, marquant la première fois en soixante ans d'histoire spatiale que deux femmes menaient une sortie dans l'espace.

Depuis le début de l'ISS en 1998, 220 sorties spatiales avaient été faites par des astronautes de toutes nationalités, en majorité américains. Mais seules 13 Américaines et une Russe avaient jusqu'à présent «marché» dans le vide. 

Lire aussi: Pour la première fois, deux femmes sont sorties ensemble dans l'espace

L’espace a longtemps été réservée aux hommes. A la Nasa, tous les premiers astronautes étaient des pilotes militaires, des hommes. La première femme dans l’espace fut la Russe Valentina Terechkova, en 1963. Pour les Américaines, la première à voler fut Sally Ride en 1983.