Deux élèves positifs au nouveau variant Omicron et ce sont 1600 enfants qui sont placés en quarantaine. La crainte d’une propagation rapide du variant Omicron en Suisse romande a poussé les autorités sanitaires genevoises et vaudoises à renvoyer tous les élèves du campus de La Châtaigneraie de l’Ecole internationale de Genève à la maison. En plus de ces derniers, près de 400 employés de l’école sont également concernés. Ce sont donc 2000 personnes qui devront observer les dix jours de quarantaine réglementaires pendant lesquelles elles passeront toutes par le test PCR. Du jamais vu en Suisse. Mais cette quarantaine pourrait aussi se révéler être une mine d’or pour les chercheurs suisses: percer les mystères d’Omicron à échelle réelle à juste quelques kilomètres de chez nous.