Face à l’augmentation des cas et à l’incertitude inhérente à la situation épidémique actuelle, le Conseil fédéral a choisi le statu quo le 11 août. Épidémiologiste à l’Université de Berne, Julien Riou a répondu aux questions du Temps.