Les spécialistes ont coutume de le dire: les vaccins sont parmi les produits pharmaceutiques les plus sûrs, tant les démarches pour les autoriser sont complexes et poussées. Pour une raison simple: contrairement aux médicaments, les vaccins sont inoculés à des bien portants. Il ne faudrait donc pas qu’ils rendent malades les personnes qui les reçoivent. Pour éviter cela, les autorités de santé redoublent d’attention.