Dans le domaine des jeux vidéo, l’intelligence artificielle (IA) n’a jusqu’ici pas été très gentille avec les joueurs, en battant les uns après les autres les champions à leurs jeux favoris tels que Starcraft, DotA ou encore Quake III.

L’IA ne fait toutefois pas qu’humilier les gamers, elle peut aussi leur rendre de grands services. Le DLSS, une technique de rendu graphique développée par le fabricant de puces graphiques Nvidia, a justement recours à une méthode d’IA pour soulager les processeurs graphiques (GPU) chargés du rendu des images. En résumé, elle permet d’augmenter de manière spectaculaire le nombre d’images calculées et affichées par seconde, pour des animations plus fluides et donc une meilleure expérience de jeu.