cerveau

L’implant cérébral, le dernier projet fou d’Elon Musk

Neuralink, la société spécialisée en neurosciences du milliardaire américain, a présenté un implant électronique censé connecter cerveaux et ordinateurs. Premier objectif visé: la guérison de personnes handicapées ou aveugles

Friand des effets d’annonce, Elon Musk a dévoilé, lors d’une conférence ce mardi 16 juillet, les grandes lignes de son nouveau dessein: connecter les cerveaux aux ordinateurs. Une fusion qui permettra selon lui de contrôler par la pensée les objets connectés, mais aussi d’augmenter nos capacités cognitives – par exemple en améliorant notre mémoire ou en apprenant une langue étrangère d’un simple copier-coller.

Cette connexion homme-machine sera effectuée grâce à un implant très fin, inséré directement dans le cerveau par un robot aux allures de machine à coudre et relié sans fil à un ordinateur.