Le 26 avril 1986, à 1h23 du matin, une déflagration retentit dans la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine. Le réacteur n° 4 vient d’exploser. En cause: un essai technique hasardeux, dans cette installation dont la conception date des années 1960 – et dont les défauts seront identifiés plus tard. L’accident entraîne le rejet brutal, dans l’atmosphère, des produits radioactifs contenus dans le cœur du réacteur nucléaire. Les émissions se poursuivront jusqu’au 5 mai, et le nuage radioactif survolera une grande partie de l’Europe. A ce jour, cette catastrophe reste la plus grave jamais survenue dans une installation nucléaire civile.