Entre autres symptômes dits atypiques, le Covid-19 pourrait diminuer fortement, quoique de manière transitoire, la perception de la douleur durant la phase aiguë de l’infection. Telles sont les conclusions d’une étude de cas conduite aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), dont les résultats ont été publiés à la mi-octobre dans la revue scientifique Pain.