La COP27 de Charm el-Cheikh s’est terminée de bon matin le dimanche 20 novembre, soit une journée et une nuit après la date de clôture officielle, prévue vendredi soir. Cette prolongation n’a pas permis aux pays participants de progresser dans la lutte contre le réchauffement. Tout juste le texte final maintient-il des engagements déjà pris par le passé. Seul progrès notable: la mise sur pied d’un mécanisme d’aide aux pays vulnérables touchés par des catastrophes climatiques.