Toxicologie

Maladie du vapotage: la science piétine

Aux Etats-Unis, 1299 personnes sont tombées malades après avoir inhalé des e-liquides en majorité infusés au cannabis, et 26 en sont décédées. Les hypothèses semblent pointer du doigt des produits interdits en Europe et en Suisse

Qu’est-ce qui provoque la «vaping disease», épidémie frappant certains fumeurs de cigarette électronique aux Etats-Unis, où 26 personnes sont décédées? Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), qui surveillent le phénomène, recensent au dernier comptage 1299 personnes présentant une maladie des poumons à la suite du vapotage, en majorité des hommes de moins de 35 ans.

Lire aussi: L’Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées