C’est un nouveau chapitre de l’histoire de l’exploration martienne. Mars 2020, dont le départ est prévu à partir du 30 juillet à bord d’une fusée Atlas V depuis Cap Canaveral, marque le début d’une aventure que les astronomes auront attendu près de quarante ans: le Mars Sample Return (MSR) ou retour d’échantillons de Mars.

Cette mission de la NASA doit prélever à l’aide d’un robot nommé Perseverance les fragments de roches et les poussières de régolithe qui seront, un jour, ramenés et analysés sur Terre, dans un laboratoire de haute sécurité. Pourquoi une telle précaution? Parce que les échantillons pourraient fort bien contenir des traces d’une forme de vie prospérant ou ayant prospéré sur Mars!