Dans une pharmacie de la rue Centrale, en plein centre de Lausanne, un présentoir près de la caisse met en avant des dizaines de bouteilles de gel désinfectant pour les mains. Pour compléter sa panoplie anti-virus, il est par contre impossible d’acheter des masques d’hygiène: ceux-ci sont en rupture de stock. Un réapprovisionnement est espéré en fin de semaine, mais il ne couvrira probablement pas tous les besoins.

Lire aussi: Coronavirus: une douzaine de Suisses veulent être rapatriés