D’ici à quelques mois, les résidents de l’archipel des Keys, en Floride, pourront peut-être admirer le coucher du soleil sur leur terrasse sans être piqués par des moustiques. Le bureau local de contrôle des moustiques a en effet mandaté la start-up américano-britannique Oxitec pour lâcher dans le ciel des îles pas moins de 750 millions de moustiques génétiquement modifiés.

Il s’agit uniquement de mâles, qui ne s’attaquent pas aux humains. Lors de la fécondation avec leurs congénères femelles, ils transmettront un gène qui tuera les larves. L’opération, qui aura lieu en 2021 et 2022, a donc pour but de réduire fortement, voire d’annihiler les moustiques Aedes aegypti dans la région.