«Les Malouines, argentines pour toujours!» Le slogan n'a pas été récupéré sur un mur rageur de Buenos Aires mais sur la boîte d'un jeu vidéo qu'une jeune société argentine vient d'éditer. «Malvinas 2032» met en scène les armées anglaises et argentines, cinquante ans après la vraie guerre des Malouines au cours de laquelle Buenos Aires avait tenté de se réapproprier par la force ce bout de rocher colonisé par la Grande-Bretagne. L'interface est inspirée des classiques du genre: vue plongeante sur les armées pour 23 niveaux. «Votre mission, poursuit le slogan, est de commander les forces argentines, de détruire l'ennemi et de récupérer les îles Malouines au profit de l'Argentine.»

«Malvinas 2032» est en vente depuis janvier dernier. Selon Javier Otaegui, 20 ans et patron de Sabarasa, «c'est avant tout un jeu de stratégie militaire, mais c'est vrai que c'est aussi un hommage aux victimes argentines. Nous voulons sensibiliser nos jeunes compatriotes à ce problème car nous nous sentons «démalouinisés» en ce moment alors que le conflit n'est pas encore réglé.»

Un discours qui ne plaît pas à tout le monde en Argentine. Sabarasa croule en effet sous les mails, selon le magazine Transfert. La guerre a fait 900 morts dans le camp sud-américains. «On nous félicite beaucoup mais on nous insulte aussi pas mal, admet Javier Otaegui. Certains enfants de militaires disparus pendant le conflit n'apprécient pas qu'on ait fait un jeu comme ça. Mais il n'y a vraiment aucune intention de nuire, bien au contraire. On reparle de la guerre des Malouines depuis que le jeu est sorti et on en est fier.» «Malvinas 2032» n'est pas encore sorti en Angleterre mais il est annoncé dans les prochaines semaines.