Présentée comme  une mission à «très haut risque», la Nasa a réussit ce jeudi le lancement de son rover vers Mars.  Une fusée Atlas V de United Launch Alliance a décollé comme prévu à 07h50 (13h50 suisses) de Cap Canaveral en Floride, dans un ciel dégagé, pour un voyage de près de 7 mois.

Lire aussi: Mars Sample Return, premier aller-retour vers Mars

Le premier étage de la fusée s'est détaché quelques minutes plus tard. La Nasa se prépare désormais à une deuxième poussée, depuis l'orbite terrestre, qui propulsera Perseverance sur sa trajectoire en direction de mars.

«C'est vraiment fantastique d'être parti après tout le travail abattu par cette équipe», a déclaré peu après le lancement Bobby Braun, un dirigeant de la Nasa. S'il arrive intact, le 18 février 2021, Perseverance sera seulement le cinquième rover à réussir le voyage depuis 1997.

Tous jusqu'ici sont Américains, mais la Chine a lancé la semaine dernière son premier rover martien, qui devrait arriver en mai 2021. Mars pourrait donc avoir l'an prochain trois rovers en activité, avec l'Américain Curiosity, qui a parcouru 23 km sur la planète rouge depuis 2012. La mission principale de Perseverance sera de chercher des traces de vie passée sur Mars.

Les scientifiques pensent avoir de bonnes preuves qu'il y a plus de trois milliards d'années, la planète était plus chaude et couverte de rivières et de lacs, des ingrédients susceptibles de faire naître des microbes. La course à l'exploration de Mars a donné lieu depuis 1960 à plus d'une quarantaine de missions, dont moins de la moitié ont été couronnées de succès.