Le Prix Nobel de médecine 2018 a été décerné lundi conjointement à l'Américain James P. Allison et au Japonais Tasuku Honjo. Ils sont récompensés pour leurs travaux sur l'immunologie des tumeurs.

«En stimulant la capacité de notre système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses, les lauréats du prix Nobel cette année ont établi un tout nouveau principe pour soigner le cancer», a souligné l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska à Stockholm.

Les deux lauréats travaillent aux Etats-Unis. James Allison a mené ses recherches sur une protéine qui «fonctionne comme un frein dans le système immunitaire», indique l'institut.

La découverte de Tasuku Honjo d'une protéine présente dans les cellules immunitaires a mené à un traitement «efficace de façon frappante» contre le cancer.

Développement suit.