Les images de patients intubés, couchés sur le ventre et bardés de fils, auront marqué le cours de cette pandémie de Covid-19. Pour la plupart d’entre nous, cette plongée dans le quotidien des soins intensifs aura été la première confrontation à cet univers où la vie et la mort ne tiennent, parfois, qu’à un fil extrêmement ténu.