Si vos enfants possèdent un jouet stégosaure, vous pourrez les étonner en leur disant s’il s’agit d’un mâle une femelle. Comment? En observant la forme des plaques osseuses qui se dressent sur leur dos.

Leur forme distinguait en effet les mâles des femelles, ont déterminé des paléontologues britanniques. Ces grands dinosaures herbivores vivaient en Amérique du Nord, il y a 150 millions d’années.

Certains de ces animaux avaient des plaques osseuses jusqu’à 45% plus larges que d’autres chez qui elles étaient plus hautes, expliquent-ils dans leur recherche publiée mercredi dans la revue scientifique américaine «Plos One».

Sur cette image, les plaques des stégosaures femelles sont plus courtes et plus arrondies que celles de leurs compagnons mâles. (Saitta et al. / CC)

Les chercheurs ont déterminé que les stégosaures, dont les plaques osseuses dorsales, sur deux rangées, étaient différentes, n’appartenaient pas à des espèces distinctes ou à des dinosaures de différents âges, mais bien à des mâles et à des femelles de la même espèce.

Le dimorphisme sexuel est fréquent parmi les espèces d’animaux vivants, comme par exemple entre le lion et la lionne, les cerfs et les biches.

Mais ces caractéristiques morphologiques distinctes entre les deux sexes sont particulièrement difficiles à déterminer avec certitude chez des espèces éteintes, car ces différences peuvent avoir plusieurs explications, relève Michael Benton, professeur de paléobiologie à l’université de Bristol en Grande-Bretagne.

Scanner et microscope

Concernant les stégosaures mis au jour dans le Montana, tout indique que leur seule différence morphologique est la forme de leurs plaques osseuses sur le dos.

Ces chercheurs ont aussi déterminé à l’aide d’un scanner et d’un microscope que les deux formes de ces plaques ne résultaient pas d’une croissance chez des dinosaures de différents âges. Chez tous ces animaux ces excroissances osseuses avaient cessé de grandir.

Après avoir écarté les autres hypothèses possibles, ces scientifiques ont conclu que la meilleure explication pour la variation entre les plaques est qu’elle marquait la différence entre mâles et femelles.

Le stégosaure mesurait environ 8,5 mètres de long, 4 mètres de haut et pesait jusqu’à trois tonnes.