Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Des millions de personnes dans les Etats de la côte est des Etats-Unis ont été en mesure d'apercevoir les flammes des moteurs d'Antares./AP
© BILL INGALLS

Spatial

Orbital lance sa capsule Cygnus vers l’ISS

Les vols de la fusée Antares ont repris avec ce lancement, lundi. «Cette mission était critique pour la Station spatiale», a déclaré le patron de la NASA, Charles Bolden

La société américaine Orbital ATK a repris les vols de sa fusée Antares deux ans après une explosion au décollage, lançant avec succès lundi soir sa capsule non habitée Cygnus depuis le centre spatial de Wallops en Virginie (est) pour une nouvelle mission d'approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS).

L'accident qui s'était produit le 28 octobre 2014 avait aussi sérieusement endommagé le pas de tir de Wallops.

Lire aussi:  Explosion après son lancement d’une fusée destinée à l’ISS

La fusée s'est arrachée de son pas de tir à 19h45 heure locale. Cygnus s'est séparée du deuxième étage d'Antares près de dix minutes après le décollage pour se mettre sur orbite. La capsule a déployé ses deux antennes solaires qui fournissent l'électricité, plus d'une heure après, a confirmé le centre de contrôle d'Orbital en Virginie pour commencer sa course-poursuite de l'ISS, qu'elle atteindra dimanche 23 octobre.

«Cette mission était critique pour la Station spatiale», a déclaré le patron de la NASA, Charles Bolden, en félicitant l'équipe d'Orbital dans le centre de contrôle à Wallops après avoir assisté au lancement à l'extérieur.

Une mission de ravitaillement

Une fois arrivée à proximité de l'ISS, la capsule sera saisie vers 10h GMT par le bras télémanipulateur de la Station, piloté par l'astronaute japonais Takuya Onishi et sa collègue américaine de la NASA Kate Rubins, pour être amarrée sur le module Unity.

Il faut normalement deux jours pour atteindre l'avant-poste orbital. Mais cette fois, la NASA a préféré que le vaisseau russe Soyouz attendu vendredi matin à l'ISS s'amarre en toute sécurité avant que Cygnus ne soit amarrée à son tour.

Pour cette nouvelle mission de fret vers l'avant-poste orbital, la sixième dans le cadre d'un contrat avec la NASA, Cygnus transporte 2,3 tonnes de matériel, dont des approvisionnements pour les six membres d'équipage et des équipements pour des expériences scientifiques.

Des expériences menées à bord

Plusieurs dizaines d'expériences seront effectuées dans l'ISS avec les matériaux et équipements apportés par Cygnus parmi lesquelles la combustion de carburant à des températures très basses et sans flamme visible. Les résultats pourraient aider les scientifiques à mettre au point des moteurs avancés plus efficients ainsi que de nouveaux carburants.

Une seconde expérience d'incendie à bord de la capsule est également prévue avant qu'elle ne retombe dans l'atmosphère, pour étudier la propagation du feu en microgravité et mieux protéger les équipages des futures missions spatiales contre des incendies. Une première expérience de cette nature avait eu lieu lors de la précédente mission de Cygnus au printemps.

Lire aussi:  La capsule Cygnus d'Orbital lancée avec succès

Cygnus restera attachée à la Station jusqu'en novembre. Elle sera chargée de 1,3 tonne de déchets avant d'être désamarrée et de plonger dans l'atmosphère, où elle se désintégrera.

Les deux sociétés privées en contrat avec la NASA ont connu des accidents

Après l'accident d'octobre 2014 dû à la défaillance d'une turbopompe d'un des moteurs russes AJ-26 qui équipaient Antares, Orbital a pu envoyer Cygnus vers l'ISS à deux reprises, en décembre 2015 et en mars 2016, en utilisant une fusée Atlas V de la société américaine United Launch Alliance depuis Cap Canaveral, en Floride. Les deux AJ-26 dont la conception datait des années 1960 ont été remplacés par des moteurs modernes RD-181, que le fabricant russe a adaptés à Antares.

La reprise des vols d'Antares intervient six semaines après l'explosion de la fusée Falcon 9 de SpaceX sur un pas de tir en Floride lors d'un essai statique des moteurs. Cet accident a détruit un satellite israélien de télécommunications de 200 millions de dollars, qu'aurait dû utiliser Facebook. C'était le deuxième accident en quinze mois pour la société fondée et dirigée par le milliardaire Elon Musk.

Lire aussi:  Une fusée Space X a explosé

Orbital ATK et SpaceX sont les deux seules sociétés privées avec lesquelles la NASA a conclu des contrats de livraison de fret à l'ISS, pour respectivement 1,9 milliard et 1,6 milliard de dollars. L'agence spatiale a également conclu deux autres contrats avec SpaceX et Boeing pour transporter des astronautes à l'ISS à partir de 2018.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sciences

Sécheresse et feux de forêts vus de l’espace

Chaque année, 350 millions d’hectares de forêts, friches et cultures sont ravagés par des incendies, soit la taille de l’Inde. L’astronaute allemand Alexander Gerst partage sur Twitter sa vue panoramique sur le réchauffement climatique depuis la Station spatiale internationale

Sécheresse et feux de forêts vus de l’espace

This handout picture obtained from the European Space Agency (ESA) on August 7, 2018 shows a view taken by German astronaut and geophysicist Alexander Gerst, showing wildfires in the state of California as seen from the International Space Station…
© ALEXANDER GERST