Saura-t-on un jour comment la pandémie de Covid-19 a commencé? Dix-huit mois et près de 4,5 millions de morts plus tard, la question demeure irrésolue. D’après des médias américains, le rapport demandé fin mai par le président Joe Biden à ses services de renseignement n’a pas permis de trancher entre la thèse d’une origine animale et celle d’une fuite hors d’un laboratoire de Wuhan, en Chine.

Or le temps presse si on souhaite faire la lumière sur ces événements, argumentent les scientifiques indépendants qui avaient mené l’enquête dans le cadre d’une mission conjointe de l’OMS et de la Chine. Dans un commentaire paru le 25 août dans la revue Nature, ils réclament des recherches complémentaires. «La fenêtre d’opportunité pour mener cette investigation cruciale se referme rapidement: tout délai rendra certaines études impossibles d’un point de vue biologique», écrivent ces experts en virologie.