Le groupe danois d’énergie Dong Energy a inauguré jeudi en mer du Nord le plus grand parc éolien marin au monde, avec près d’une centaine d’éoliennes pouvant produire de l’électricité pour couvrir les besoins annuels de 200.000 foyers, a-t-il annoncé jeudi.

Ce parc, appelé Horns Rev 2, s’étend sur près de 35 km2 à 30 km au large de Blaavands Huk (ouest du Danemark) en mer du Nord et comprend 91 turbines livrées par le constructeur allemand Siemens, d’une capacité de 2,3 mégawatts/heure (MWh) chacune.

Il est le premier parc éolien de la planète à être équipé d’un transformateur et d’une plate-forme d’habitation pour 24 personnes chargées de la maintenance et de la surveillance de la production électrique, attendue de 800 gigawatts/heure (GWh) en moyenne par an.

«Champion mondial»

Inauguré par le prince héritier Frederik de Danemark, ce parc d’une capacité totale de 210 MW, et d’un coût de 3,5 milliards de couronnes (713 millions de francs), est le neuvième parc offshore installé au Danemark depuis 1991.

Horns Rev 2 est situé au nord d’un autre parc, Horns Rev 1, appartenant à Dong et au suédois Vattenfall, construit en 2002 et renfermant 80 éoliennes d’une capacité de 160 MW.

La ministre du Climat et de l’Energie, Connie Hedegaard, a salué, dans un communiqué, un lancement qui «cimente la position du Danemark de champion mondial de l’électricité éolienne».

Tripler les capacités offshore

«Près de 20% de la consommation électrique danoise sont couverts par l’énergie éolienne», a-t-elle souligné, ajoutant que le gouvernement «ne comptait pas s’arrêter là» et prévoit de tripler les capacités offshore dans les 4 années à venir», avec notamment un parc off-shore de 400 MW en 2012 au large de l’île d’Anholt, dans la mer du Kattegat (nord).

La capacité totale des 9 parcs offshore du Danemark est de 631 MW.