Pour les femmes enceintes, se soigner relève bien souvent du casse-tête. Un grand nombre de médicaments sont en effet proscrits durant la grossesse, en raison de risques avérés ou suspectés sur l’enfant à naître. Le paracétamol est une des rares molécules considérées comme sûres pendant tous les stades de la grossesse, et de nombreuses femmes y recourent pour soulager fièvre et douleurs.