Sur les flancs escarpés des monts Kunlun et Qilian, aux confins occidentaux de la Chine, quelque 500 générateurs brûlent du fuel en continu à une altitude de plus de 5000 mètres pour produire des particules d’iodure d’argent.