océans

Péril sur les grands fonds, les scientifiques sonnent l’alarme

Plus de 1000 scientifiques ont établi une liste de priorités pour surveiller et sauvegarder les fonds marins, menacés par le secteur des matières premières. Le document rappelle à quel point ces fonds sont précieux pour la planète

Que se passe-t-il, vingt mille lieues sous les mers? Au-delà des rêves de Jules Verne, la réponse à cette question est encore parcellaire, tant la science manque encore d’outils pour explorer et étudier les fonds marins. Alors que les minéraux et les métaux qu’ils contiennent attisent la convoitise, les scientifiques réclament plus de moyens pour plonger dans les abysses.

Lire aussi:La ruée vers les grands fonds s’accélère