Des effets du Covid-19 sur les femmes enceintes aux conséquences de la pandémie sur la santé mentale en Chine, 125 études scientifiques ont été désavouées par les revues qui les avaient publiées, ou «rétractées» selon le terme consacré, depuis le début de la pandémie. La liste a été établie par le site américain de référence Retraction Watch, dont les spécialistes observent à la loupe, depuis 2010, les erreurs involontaires et fraudes dans le domaine de la recherche.