chimie

Le Prix Nobel récompense les inventeurs de la batterie lithium-ion

Un Américain, un Britannique et un Japonais se partagent la récompense scientifique suprême, pour la mise au point d’une batterie légère et puissante, appelée à jouer un rôle central dans la transition énergétique

«Ils ont créé un monde rechargeable», écrit joliment dans un communiqué l’Académie royale des sciences de Suède, qui a décerné cette année le Prix Nobel de chimie à l’Américain John Goodenough, au Britannique Stanley Whittingham et au Japonais Akira Yoshino, pour leur invention de la batterie lithium-ion.

Cette technologie n’est pas toute jeune mais elle est plus que jamais d’actualité, puisqu’elle équipe ordinateurs portables et voitures électriques. Elle a même permis à Bertrand Piccard de faire voler son avion solaire autour du monde. «Elle peut stocker des quantités significatives d’énergie solaire et éolienne, ouvrant la voie à une société libérée des énergies fossiles», note le Comité Nobel.