Durant leur réclusion, les six «cobayes» du projet mèneront des expériences – ou en seront les sujets – notamment dans les domaines…

psychosocial: quels sont les facteurs qui permettent une adaptation à un milieu confiné et à l’organisation de processus en groupe? Une étude fera le point.

cardiologique: les chercheurs étudieront à quel point des variations psychologiques (stress émotionnel, par exemple) peuvent influer sur leur régulation cardiaque.

immunologique: une étude veut mesurer l’impact du stress mental sur le fonctionnement du système immunitaire des volontaires.

physiologique: un déficit en lumière du jour pouvant susciter des troubles de l’humeur, du sommeil et du métabolisme, une expérience utilisant des flux de lumière spéciale (bleue) veut tenter d’y remédier.

neurologique: une étude a pour but d’investiguer l’influence de l’exercice physique, avec et sans suppléments nutritionnels, sur le système sérotonergique (régulateur dans l’activité neurologique).

nutritionnel: les acides gras poly­insaturés, s’ils manquent à l’organisme, peuvent causer inflammations et dépression. Une étude ciblera le taux d’oméga-3 dans le sang des sujets, afin de suggérer quel complément pourrait améliorer leur bien-être psychologique.