«Quand il y a une fuite d’eau à la maison, le premier réflexe est de couper l’arrivée, puis d’éponger. C’est la même chose avec le plastique: il faut arrêter d’alimenter ces fleuves.» Tel est le rêve de Romain Troublé, directeur général de la fondation Tara Océan.