A Tranebjerg, chef-lieu de l’île, ancien bastion viking, le maire, Marcel Meijer, est tout sourire. «Oui je suis un homme fier et heureux, dit-il, au nom de tous les 3734 insulaires.» Ce dernier a reçu, le 10 novembre, le Prix de l’ONU «Leaders pour le climat» lors de la COP26 à Glasgow. Ce prix des Nations unies récompense la municipalité de Samso pour avoir «complètement transformé son système énergétique en passant des combustibles fossiles aux énergies renouvelables, devenant ainsi la première île à énergie renouvelable au monde».