Avouons-le: scientifiquement parlant, l’orgasme féminin est beaucoup plus complexe que son pendant masculin. Et pour cause, tout se passe à l’abri des regards, au centre d’un subtil ménage à trois entre le clitoris, le vagin et l’utérus.

Pour décrypter ce phénomène méconnu, le site Wired a publié une vidéo pédagogique d’une clarté et d’une justesse époustouflantes. Vous y apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur la prolactine, qui participe à la sensation de bien-être après un orgasme, ou sur les 8000 terminaisons nerveuses présentes à la surface du clitoris, le tout avec des expériences illustrant les propos.

Une vidéo «SFW», autrement dit visionnable même au bureau.