Nouveaux médias

Quand la science s’invite sur YouTube

Sur la plateforme en ligne, les vidéos de physique-chimie ou de mathématiques sont parmi les plus populaires, notamment parce qu’elles expliquent ces matières de manière ludique. Mais ceux qui les réalisent ne sont pas toujours de vrais chercheurs

Cela commence comme un jeu. Deux adolescents sont dans un jardin et malaxent des pâtes fluorescentes. Dans leurs mains, elles coulent comme si elles étaient très liquides. Par contre, s’ils les lancent en l’air, ces boules semblent se solidifier. Bizarre! Le mélange de Maïzena et d’eau fait par le youtubeur Experimentboy est un bon exemple pour vulgariser le principe des fluides non newtoniens, durs et visqueux à la fois. Sa vidéo, mise en ligne en 2014, a été vue plus de 3 millions de fois – de quoi faire rougir les professeurs de physique-chimie, qui s’échinent à intéresser leurs élèves aux mystères de la vitesse de déformation.

Lire aussi: YouTube, cette fabrique de platistes