Alors que les cas d’infections au Covid-19 semblent augmenter dans les écoles – comme le confirment notamment les derniers chiffres du canton de Genève –, une dizaine de scientifiques suisses s’insurgent, dans une lettre ouverte publiée le 14 octobre dans la revue Swiss Medical Weekly, contre les récentes déclarations de la Société suisse de pédiatrie (Pédiatrie suisse). Cette dernière plaidait en effet pour une stratégie scolaire harmonisée à l’échelle de la Suisse, pour que la vaccination des plus de 12 ans contribue à atténuer l’impact négatif de la pandémie sur les enfants, mais aussi pour «une réduction au strict minimum des tests de masse, de l’obligation du port du masque, ou des ordres de quarantaine dans les établissements scolaires».