«Tout barrage est un obstacle à l’écoulement d’un cours d’eau et des sédiments que celui-ci contient, rappelle Giovanni De Cesare, directeur opérationnel de la plateforme sur les constructions hydrauliques de l’EPFL. C’est un phénomène parfaitement naturel et connu depuis des décennies. Nos retenues sont inéluctablement faites pour disparaître même s’il existe des solutions pour retarder l’échéance.»