Technologies

Solar Impulse survole la Statue de la Liberté à New York

L'avion solaire suisse est passé samedi 11 juin au-dessus de la Statue de la Liberté. «C'est un rêve», a lancé le pilote suisse André Borschberg en plein vol

C'est un vol qui offre des images exceptionnelles. L'avion solaire suisse Solar Impulse 2 a survolé samedi 11 juin avant l'aube la Statue de la Liberté à New York, approchant la fin de sa traversée du continent américain, dans son tour du monde commencé il y a plus d'un an.

Lire aussi: Solar Impulse a achevé sa traversée du Pacifique

«C'est absolument incroyable», a lancé le pilote suisse André Borschberg depuis l'avion, passant au-dessus de la statue illuminée pour la nuit. «C'est un rêve».

L'avion, léger et qui avance à un peu moins de 50 km/h, a donc mis moins de trois heures pour arriver dans le port de New York, à partir de l'aéroport de Lehigh Valley (Pennsylvanie, est des Etats-Unis), qu'il avait quitté peu avant minuit.

«Moment très fort»

Des caméras installées sur un bateau dans le port de New York ont filmé l'avion, du poids d'une grosse voiture mais de l'envergure d'un Boeing 747, alors qu'il survolait le pont Verrazano avant de poursuivre vers la Statue de la Liberté.

Terminer la traversée des Etats-Unis à la Statue de la Liberté, «symbole de la liberté d'entreprendre, la liberté d'innover», «est un moment très fort pour moi», avait déclaré le pilote en approchant de New York.

Après ce survol de la Statue, le Solar Impulse 2 doit survoler Manhattan avant d'aller se poser à l'aéroport Kennedy vers 04h00 (08h00 GMT).

Publicité